Bilan séries 2015

Rappel des faits : en faisant le bilan des séries regardées en 2014, je me fixais comme objectif de voir 1000 épisodes en 2015. Au milieu de l’année, j’étais proche du but avec 877 épisodes.
L’heure du bilan sur les 365 jours écoulés ayant sonnée, la question est donc : alors, combien ?

Combien ? 2097 épisodes. Soit plus du double de l’objectif initial.
Cela représente 85979 minutes, approximativement 16% de l’année.
Ou quasiment quatre heures de chaque journée. Quand même…

Par contre je n’ai pas du tout tenu ma promesse de juillet et n’ai absolument pas rédigé de notes à la fin des séries. Et vu l’ampleur de la tache maintenant, le courage et le temps me manquent.

La synthèse se fera donc avec une note moyenne : Très très bien, Très bien, Bien ou Bof; auxquelles j’ajoute Au secours ! pour les séries que j’ai dû arrêter précipitamment. Cela dit je ne m’interdis pas de revenir sur certaines d’entre elles pour écrire une critique un peu plus constructive.

Intégrales (35)

30 Rock : Bien.

Au service de la France : Bien.

Black Books : Bien.

Blue Mountain State : Bien.

Body of Proof : Bien.

Carnivàle : Très bien.

Corleone : Très bien.

Cracker : Très bien.

Curb Your Enthusiasm : Bien.

Dig : Bien.

Father Ted : Bien.

Firefly : Très bien.

Generation War : Bien.

Hatfields & McCoys : Bien.

How Not To Live Your Life : Bof*.

John Adams : Très bien.

Mad Men : Très très bien.

Mildred Pierce : Très bien.

Outcasts : Bof.

Over There : Bien*.

Oz : Très très bien.

Parks And Recreation : Très très bien*.

Profit : Très bien.

Psych : Bien.

Romanzo Criminale : Très bien.

Rome : Très très bien.

Sons of Anarchy : Bien.

The Corner : Très bien.

The Hour : Bien.

The Killing (2011) : Très bien.

The Office (US) : Très très bien.

The Prisoner : Bof.

The Tudors : Très bien.

Virage Nord : Pas bien.

Xanadu : Bof*.

Terminées (14)

Ainsi soient-ils : Très bien.

Battlestar Galactica : Bien.

Community : Très très bien.

Hard : Bien*.

Human Target : Bien.

Justified : Très très bien.

Les Invincibles : Bien.

Lilyhammer : Bien.

Misfits : Très bien.

Strike Back : Bien.

The Mentalist : Bien.

The Shield : Bien.

The West Wing : Très très bien.

Warehouse 13 : Bien.

Commencées (23) : Accused (UK), Better Call Saul, Bloqués, Bron/Broen, Burn Notice, Chefs (Au secours !), Fargo, Gomorra, Le Bureau des légendes, Les Revenants (Au secours !*), Morden i Sandhamn, Occupied, Peaky Blinders, Rubicon (Au secours !), Sherlock, Silicon Valley, Spartacus, The Affair, The Closer, The Code (2014), The Leftovers, The Wrong Mans, Tjockare an vatten.

Reprises (14) : Castle*, Cougar Town, Engrenages, Game of Thrones, Hero Corp, Homeland, House of Cards, It’s Always Sunny in Philadelphia, NCIS, Person of Interest, The Big Bang Theory, The Walking Dead, Treme, True Detective*.

Quelques critiques :

Hard : J’avais regardé les deux premières saisons plus par curiosité qu’autre chose. Après-tout une série comique française sur le porno, c’était inédit non ? Et ça m’avait plu. Cette troisième et malheureusement dernière fut elle un vrai régal de comédie où j’ai beaucoup ri à chaque épisode. Parfait pour conclure, dommage que cela arrive trop tôt. Soulignons toutefois que l’on a droit à une vraie fin, pas un truc fait à l’arrache suite à une annonce d’annulation à trois jours de la fin du tournage.

Xanadu : Il m’était venu aux oreilles qu’après Hard sur Canal+, Arte avait aussi fait sa série sur le porno. Mais là, pas d’humour, du tout. Le cul n’étant qu’un prétexte (coucou Virage Nord) pour un drame familial. Beaucoup trop glauque, beaucoup trop dramatique, beaucoup trop confus…

Les Revenants : Je n’y reviendrai pas. Non. Vraiment, non.

True Detective (S2) : Quand j’ai appris qu’il y aurait une seconde saison, j’ai accueilli la nouvelle avec tristesse. La première saison de True Detective est un chef d’oeuvre complet, aucune raison d’y ajouter une suite. Puis il y a eu les annonces expliquant que ça n’aurait rien à voir; nouveaux acteurs, nouveaux lieux, nouvelles histoires… En me lançant dans cette saison, je ne m’attendais pas à voir une suite à True Detective S1 mais une toute autre série; et bien m’en a pris car la seconde saison ne tient bien entendu pas du tout la comparaison. Mais elle reste tout à fait digne d’une série HBO et je l’ai regardée avec plaisir. Il y a donc deux séries. True Detective S1 et True Detective S2.

Over There : Ça partait mal et finalement ça s’est arrangé. Une série destinée sans le moindre aux doutes aux soldats américains. Elle couvre de manière assez exhaustive les différentes problématiques que pourrait rencontrer un soldat au cours de sa mission. Mais sans plonger dans le patriotisme à l’excès comme certaines productions savent le faire. Une série gentille.

How Not To Live Your Life : Amusant. 19 épisodes de 20mn répartis en 3 saisons; ça passe rapidement. Plus vulgaire de Californication à mon sens, peut donc rebuter certaines personnes.

Castle : Toujours un plaisir de retrouver Castle, Beckett, Javi & Kevin pour leurs aventures. Cette fois pas de fin de saison qui fait peur pour te pousser à regarder la suivante. Et j’ai pu voir pour la première fois le déverrouillage d’un iPhone avec l’empreinte digitale d’un mort !

Parks and Recreation : Jusqu’à présent j’étais loin d’être un fan des comédies; si j’éprouvais un intérêt pour certaines (Friends, Community…) ce n’était pas pour le comique de celles-ci mais pour les histoires qui y étaient relatées. Avec Parks And Rec, j’ai vraiment découvert les fous rires devant un épisode de série. Pour le coup le contenu est loin d’être intéressant, mais c’est très drôle.

Pour 2016 pas d’objectif particulier pour les séries, préférant transférer ce temps à d’autres activités.
Mais avec déjà plus de 100 épisodes au compteur, l’année commence comme s’est terminée 2015.

Posté le 19 janvier 2016 par Jacques Danielle