Quiconque s’est déjà tondu la barbe a forcément fait la douloureuse expérience de retrouver des bouts de poil absolument partout dans la pièce où il se trouvait.
Résultat, on passe plus de temps à nettoyer après, qu’à se tondre. Tout ça pour ne pas nécessairement réussir à supprimer toute trace du méfait.

Fort heureusement, une solution à ce problème existe : le tablier à barbe.

On l’attache autour du cou, et plutôt que de laisser pendre l’autre extrémité comme un tablier normal, on le suspend à un mur en face de soi.
Pendant que l’on se tond, les morceaux de poils tombent sur le tablier.
Une fois terminé, il n’y a qu’à vider le contenu du tablier dans la poubelle et ranger le tablier dans un coin, jusqu’à la prochaine fois.

How To Tablier Barbe

Zéro trace, zéro nettoyage, zéro galère.

Après avoir étudié et testé des modèles du commerce, j’en suis arrivé à la conclusion que c’était majoritairement de la grosse merde qui finit invariablement par s’auto-détruire après quelques usages. Même les prétendus modèles haut de gamme.
Raison pour laquelle je recommanderai de se tourner vers une confection artisanale, probablement plus onéreuse à court terme, mais beaucoup plus durable.

Beard Bib
Sacré chantier la GenAI sur ce coup…

Pourquoi c’est bobo ?

Car la tonte est la façon d’entretenir sa pilosité faciale ayant le meilleur ratio entre consommation de ressources et hygiène. Pas besoin de le faire tous les jours et ça consomme très peu, dès l’instant où l’on s’équipe d’une tondeuse de qualité.

Car ne pas avoir à nettoyer, ça permet de diminuer la consommation d’eau, d’éponges/chiffons et éventuels détergents.