Au hasard d’une image vue sur Internet, j’ai découvert que je n’étais pas seul à ressentir un malaise (la nausée, clairement) devant celle-ci et qu’en plus il existait un terme pour décrire cela :

La trypophobie est un trouble proche de la phobie, associé à la vision d’un groupe de trous. Elle peut concerner par exemple la vision de nids d’abeilles, d’une tête du lotus avec ses graines ou encore des boxers troués. Elle peut se manifester par de l’anxiété, des démangeaisons ou la chair de poule, et la nausée. La trypophobie n’est pas une phobie au sens médical.
[Trypophobie sur Wikipedia.org]

Dans mon cas je pense que l’explication sur la présence de parasites est la plus valide. Non seulement parce que les parasites ça m’a toujours fait cet effet, mais aussi parce que c’est uniquement quand en plus des trous, il y a quelque-chose d’inséré dans ceux-ci. Un nid d’abeilles ou de guêpes ne me provoque aucune réaction, par contre la photo d’un pic glandivore qui se crée un garde manger en recouvrant un arbre de glands (coucou Google : acorn woodpecker granary tree trypophobia), là c’est la gerbe immédiatement.

Horrible.