Aux Etats-Unis :

David Petraeus a démissionné vendredi de son poste de directeur de la CIA, invoquant une liaison extraconjugale pour justifier sa décision.
[…]
Dans un message au personnel de la CIA, David Petraeus a expliqué sa décision par une liaison extraconjugale.

“Après avoir été marié pendant plus de 37 ans, j’ai fait preuve d’un manque de jugement en ayant une relation extraconjugale. Semblable comportement est inacceptable à la fois comme époux et comme patron d’une organisation telle que la nôtre”, écrit-il. “Cet après-midi, le président a gracieusement accepté ma démission”, ajoute-t-il.

La femme avec laquelle David Petraeus a eu cette liaison, Paula Broadwell, selon une personne proche de l’affaire, est co-auteur d’une biographie du général, intitulée “All In”, parue au début de l’année.
[Le patron de la CIA démissionne pour une liaison extraconjugale sur NouvelObs.com]

En Angleterre :

George Entwistle, le directeur général de l’institution britannique, a démissionné samedi
[…]
“J’ai décidé que la chose la plus honorable à faire était de démissionner”, a déclaré George Entwistle dans un communiqué diffusé à la télévision.
[…]
Le 2 novembre dernier […] la BBC […] avait diffusé une enquête dans laquelle un témoin affirmait avoir été victime d’abus sexuels de la part d’un ancien membre important du parti conservateur […] La chaîne n’avait pas identifié nommément ce responsable politique, mais le nom de l’ancien trésorier conservateur Alistair McAlpine a largement circulé sur Internet. Le Guardian avait été le premier à le nommer, tout en émettant des doutes quant à la validité du témoignage.
[…]
L’affaire a rebondi quand l’auteur des accusations, Steve Messham, avait affirmé qu’il s’était trompé et que l’ex-trésorier n’était pas l’auteur des sévices. Un revirement qui avait poussé la BBC a présenté des “excuses sans réserve pour avoir diffusé cette information”.
[Rien ne va plus à la BBC sur Europe1.fr]

On se souvient qu’en France, c’est un peu différent.