Le 5 Décembre dernier, Jérôme CAHUZAC déclarait sur son blog :

Je fais face aujourd’hui à ce que d’autres personnalités publiques ont dû affronter avant moi : des accusations diffamatoires qui portent gravement atteinte à mon honneur. Je n’ai jamais détenu un compte en Suisse ou ailleurs à l’étranger. Jamais. Un média en ligne prétend pouvoir affirmer le contraire et que cet argent dissimulé sur un compte en Suisse m’aurait permis de financer de manière illicite mon appartement parisien, ou d’alimenter un compte off-shore, j’avoue ne pas avoir bien compris.

Une plainte au pénal pour diffamation contre ce média est sur le point d’être déposée. Annoncer que l’on dépose une plainte contre un média n’est pas une décision anodine. Ceux qui me connaissent savent que je porte le plus grand respect au travail journalistique d’investigation sérieux.

[…]

Je l’ai annoncé : j’apporte moi-même les éléments montrant que les accusations de Mediapart n’ont strictement aucun fondement.
[Soyons clairs ! sur Jerome-Cahuzac.com]

La veille, le 4 Décembre 2012, il disait sur Twitter :

Je ne sais pas de quoi il est question. Je n’ai jamais eu de compte en suisse ou ailleurs. C’est ahurissant
[Jérôme CAHUZAC sur Twitter.com]

Aujourd’hui, il déclare :

Par lettre du 26 mars 2013, j’ai demandé à Messieurs les juges d’instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke de bien vouloir me recevoir afin que, délivré des obligations de ma fonction, je puisse enfin donner les explications qui s’imposent au regard de la détention à l’étranger d’un compte bancaire dont je suis le bénéficiaire depuis une vingtaine d’années.

[…]

Penser que je pourrais éviter d’affronter un passé que je voulais considérer comme révolu était une faute inqualifiable. J’affronterai désormais cette réalité en toute transparence.
[Déclaration de Jérôme CAHUZAC sur Jerome-Cahuzac.com]

Pas vraiment d’autre réaction que cette image :

Par contre, il y a des signes qui ne trompent pas : quelqu’un qui publie un blog en français avec un domaine en .com et sous Dotclear ne peut être fondamentalement une bonne personne.

N.B. : Il semblerait qu’il ait commencé à faire le ménage, les liens de l’article pourraient donc se périmer avec le temps…