Les blogs, c’est comme un café du commerce. Ou plutôt comme une multitude de cafés de commerces dématérialisés. Une multitude de cafés du commerce, car une multitude de profils d’humains.
[Luc Mandret sur 777socrate]

Même si l’analyse n’est pas tout à fait complète, je trouve la comparaison plutôt amusante, et finalement beaucoup plus réussie que ce que j’imaginais au départ.