Fred et les mascottes

Depuis de nombreuses années maintenant, le terme footix est communément utilisé pour désigner une personne exprimant un avis au sujet du football, sans avoir les connaissances nécessaires pour que celui-ci soit pertinent. C’est particulièrement le cas de ces individus qui ne s’intéressent absolument pas à ce sport au quotidien, voire dénigrent ceux qui le font; mais, lorsque l’Équipe de France arrive en quarts de finale d’un Euro ou d’une Coupe du Monde, deviennent du jour au lendemain les plus fervents supporters qui soient. Même s’ils ne savent toujours pas ce qu’est un hors-jeux, se demandent pourquoi l’arbitre va regarder la télé pendant un match, et, surtout, ne connaissent strictement aucun joueur. Bref. Vous voyez le tableau.
L’origine de l’expression est bien évidemment Footix, la mascotte de la Coupe du Monde 1998.

Dans le monde du cyclisme, c’est le terme cyclix qui avait naturellement émergé.

Mais il avait un double sens : le même que le footix, celui qui n’y connaît rien, devient un expert en Juillet si un français s’en sort pas trop mal sur le Tour de France, et, histoire du cyclisme oblige, sait détecter les dopés comme personne; mais également celui qui pratique le vélo n’importe comment : fait de la route avec un VTC, ne porte pas de cuissard ou, pire, porte un caleçon sous son cuissard, roule sous-gonflé… les anglophones utilisent le terme Fred pour désigner ces personnes.

Et alors que le Tour de France 2021 est lancé depuis maintenant une semaine, et qu’il dépasse absolument toutes les attentes, chaque étape étant plus incroyable que la précédente, il serait temps de clarifier les choses.

En effet, cette année chez ASO (Amaury Sport Organisation, la société qui organise, entre autres, le Tour de France), ils ont eu la géniale idée de créer une mascotte pour représenter la plus grande course du monde : Maxoo.

Alors sans grande surprise, c’est totalement catastrophique, le personnage est ridicule, habillé comme un motard pour faire du vélo, et sa monture, un singlespeed premier prix (avec des catadioptres dans les rayons !) est à la hauteur de l’échec. Sans oublier ces éclairs électriques, collés partout et dont le sens m’échappe totalement. Puisque son vélo n’est vraisemblablement pas équipé d’assistance électrique et que vu son équipement, il doit pas rouler bien vite le pauvre.

Voici ce qu’ils en disent dans l’album Panini :

Maxoo Panini Tour de France 2021

Pour résoudre le problème du double sens, voici ce que je propose :

  • Maxoo pour désigner l’équivalent cycliste des footix; ceux qui n’y connaissent rien mais ne peuvent s’empêcher de s’ériger en experts dès qu’un coureur français montre des signes de réussite (avant de s’écrouler en troisième semaine, FFL oblige)
  • Cyclix pour désigner ceux qui pratiquent le cyclisme de manière non-conformiste

Cela aura le mérite de clarifier les choses.

En parlant de clarification : il n’est aucunement question de dénigrer qui que ce soit ici. Peu importe comment les gens font du vélo; plus il y en a, mieux c’est (enfin pas tout à fait), surtout si le vélo est utilisé pour remplacer une automobile. Et s’intéresser aux compétitions c’est très bien également, ça fait de l’audience et assure l’avenir de ce sport; même s’il faut avouer qu’ils cassent bien les couilles les maxoo…