Régulièrement sur YouTube, je regarde des compilations de vidéos de dashcam à travers le monde.

Ceci avant tout à visée éducative : voir des situations problématiques sur la route sans devoir les vivre, ça permet d’en tirer les leçons sans en subir les conséquences. Et ce, peu importe le véhicule avec lequel je circule.

Alors que la majorité de ces vidéos sont filmées depuis des automobiles, j’ai fini par préférer celles provenant de conducteurs d’engins plus volumineux.

La raison en est simple : me déplaçant majoritairement à vélo, j’ai souvent tendance à considérer que les incivilités dont je suis victime au quotidien sont le fait d’individus (conducteurs, piétons, cyclistes…) qui ont une haine envers les cyclistes, ou qui m’en veulent à moi particulièrement.
Il suffit de regarder quelques extraits publiés par des routiers pour se rendre compte que cette conclusion serait totalement erronée1.

Quand un automobiliste grille la priorité à un cycliste, on peut se dire qu’il se le permet car il sait qu’il ne risque rien dans sa cage en métal.
Mais que dire d’un automobiliste qui grille la priorité à un poids-lourd ?
Il existe forcément une autre explication !
Mon interprétation, c’est qu’il existe une quantité non négligeable d’utilisateurs de la voie publique qui n’ont que faire de l’existence de leurs concitoyens et croient que la route appartient à leur mère.

L’autre avantage des vidéos produites par les routiers ou les machinistes, c’est qu’elles viennent de professionnels qui cherchent avant tout à faire leur métier.
Alors que les vidéos issues de particuliers en voiture, ce sont de plus en plus des personnes complètent stupides qui vont faire tout leur possible pour produire des images à partager ensuite.
Je ne compte plus les séquences sur lesquelles l’auteur des images est clairement en tort, mais va en plus aggraver la situation en provoquant/insultant les autres usagers.
Lunaire et contre-productif puisque l’idée, c’était de rendre la circulation plus sécurisée à la base ; et là, ils viennent créer artificiellement du conflit pour faire des vues sur Internet ensuite. Au secours.

C’est pour cela que je ne vais recommander aucune chaîne généraliste ; même si je vous encourage à en regarder de temps en temps ; en particulier à l’étranger ; les États-Unis, c’est encore une fois un niveau au-dessus ; et me focaliser sur :

  • Bip Bip Lifestyle ; routier du sud de la France qui fait des commentaires à chialer de rire sur les séquences, c’est un vrai régal ! Il faut juste penser à skip ses intros claquées au sol.
  • Trans IDF Magazine ; machiniste(s ?) d’Île-de-France qui fait preuve d’une patience infinie face aux comportements fous qu’il croise tous les jours. Certes les “Bonjour Monsieur !” ou les “Merci !” qu’il reçoit de certains passagers doivent lui apporter un peu de gaîté, mais pas certain que ça compense ce qu’il doit subir par ailleurs…

  1. C’est d’ailleurs une leçon importante sur la vie en général. Si plus de gens prenaient la peine d’observer les choses via différents points de vue, ils identifieraient plus facilement les réelles sources de leurs problèmes ainsi que leurs alliés potentiels et pourraient sans aucun doute améliorer les choses plus aisément. ↩︎