Are you up, V’Lille ?

Utilisateur quotidien des vélos en libre service de la métropole lilloise, aka V’Lille depuis déjà plus d’un an, j’ai pu constater depuis Décembre environ qu’un problème de plus en plus récurrent venait pourrir le service : l’indisponibilité des stations.

Une station indisponible, ça veut dire impossible de retirer un vélo. De mes observations, la durée d’indisponibilité est variable, mais globalement toujours supérieure à cinq minutes. Les principales périodes d’indisponibilité sont bien entendu aux heures de pointe (8h-9h30/11h55-12h30/13h30-14h30/17h45-18h30), cela étant dû, d’après les différentes personnes travaillant pour V’Lille avec qui j’ai pu en discuter, à une surcharge du réseau.
Enfin, et c’est le plus énervant, cela se déclenche n’importe quand. Une personne vient de retirer un vélo devant vous ? La station peut se mettre en indisponible juste après. Vous avez rentré votre code associé à votre compte ? Elle peut toujours se mettre en indisponible. Et même une fois que vous avez choisi un vélo et qu’elle doit vous donner le code de l’antivol, rien ne garantit qu’elle ne va pas se mettre en indisponible.

Bref, c’est vraiment rageant, surtout quand cela se produit très/trop régulièrement. Il m’est déjà arrivé de passer une semaine complète sans pouvoir prendre une seule fois un vélo. Oui, sur vingt deux tentatives sur cinq stations différentes, toujours « Station indisponible« .

Ajouté à cela les anciens problèmes : vélos fantômes (présents physiquement mais absents lors de la réservations), vélos malades (crevaison, casse, dysfonctionnement majeur…) et la très mauvaise répartition des vélos, plus le temps passe et plus mon insatisfaction augmente. J’ai d’ailleurs pu en faire part de nombreuses fois lors des différentes enquêtes de satisfaction auxquelles j’ai répondu avec joie.

Mais visiblement, aucun signe d’amélioration. Au contraire, plus le temps passe, plus j’ai l’impression que ça empire.

Et puis, la semaine dernière, Transpole a mis en ligne une nouvelle version de leur application iPhone. Avec comme unique note de version :

Nouveautés de la version 1.3
– Ajout de l’information sur l’indisponibilité des stations
[V’lille par Transpole SA sur iTunes.Apple.com]

Chouette alors ! A défaut de ne plus avoir de stations indisponibles, on pourra savoir à distance lesquelles le sont. Problème, c’est tellement aléatoire et rapide que même une fois que l’on a vérifié les stations disponibles, le temps d’y aller, elle peut tomber K.O.

Par contre, je me suis immédiatement connecté à leur site pour voir si ils avaient biens mis en place la même évolution. Et c’est le cas.

Un petit coup de Firebug plus tard, et leur API n’avait plus de secret pour moi.

Le lendemain, je me créais un petit script afin de vérifier régulièrement et de manière automatique le statut de l’ensemble des stations.

J’ai choisis le délai arbitraire de deux minutes. Le statut de chaque station est donc mis à jour toutes les deux minutes, et une station est considérée indisponible pour deux minutes si, lors de la mise à jour, elle est indiquée comme indisponible.

Deux minutes me semble un juste milieu entre trop requêtes et je vais me faire bloquer mon IP, et trop long donc pas assez réaliste.

Avec les données récoltées, je chercher surtout à confirmer ou infirmer observations que j’ai pu citer en début de billet, à savoir leur durée et leur plage horaire. Et aussi voir si certains stations sont plus impactées que d’autres.

Le script tourne depuis le Samedi 4 Mai en milieu d’après-midi. Rendez-vous en fin de mois pour faire un premier bilan.

Posté le 12 mai 2013 par Jacques Danielle