Violence ordinaire

Voila c’était samedi, je rentre d’un petite sortie shopping dans Paris par la piste cyclable voie Pompidou, le soleil commence à poindre et les reflets sur la seine sont magnifiques, je croise des cyclistes en famille avec leurs enfants sur la piste, bref, c’est une belle journée d’octobre.
[…]
Pas de bol 200m plus tard je tombe sur une manifestation de la #FFMC sympathique asso […] dont l’acronyme contient “colère” comme un poster de groupe de metal pour ado en rebellion contre le sytème
[…]
A un moment je vois arriver un scooter en face qui va pour me frôler en sens inverse, je sors ma main et pousse son retro […] le scooter est suivi d’une moto a qui je pousse aussi le rétroviseur. Je continue une centaine de mètres, j’ai juste le temps d’entendre se rapprocher un bruit de moteur lancé à vive allure, la moto me percute par l’arrière et me fais tomber au sol mon casque explose (merci à lui), le sac vole, le vélo est 3m devant, j’ai à peine le temps de comprendre ce qu’il se passe que le scooter viens de rejoindre le motard, les deux garent leurs engins et me foncent dessus à pied, je pars en courant il me font chuter et m’enchainent de coups de pieds et poings au sol.
[…]
Une voiture s’arrête, klaxonne et dégaine un portable pour filmer mes agresseurs, les coups stopperont ici.
[…]
La suite c’est à l’hôpital pour faire constater un inventaire à la Prévert : Trauma crânien sans perte de connaissance, contusions costale gauche, contusion au genou droit etc… le verdict des radios est réjouissant, rien de cassé, vraiment quelle belle journée !
[Bucolique mais pas trop sur Medium.com]

Décidément, la piste cyclable sur la Voie Georges-Pompidou semble attirer plus efficacement les cons qu’un meeting du Front National.

Posté le 25 octobre 2017 par Jacques Danielle