U mad, bro ?

Après les utilisateurs de Facebook qui se plaignent de devoir payer pour se promouvoir auprès de leurs fans, voici que les éditeurs s’en prennent à Apple et à sa récente décision d’augmenter les tarifs sur son AppStore :

Les éditeurs du GESTE regrettent la décision unilatérale d’Apple d’augmenter les prix de vente des journaux et magazines sur l’AppStore
[…]
« En prenant cette décision de manière unilatérale, Apple nous met dans une situation impossible vis-à-vis de nos clients », regrette Corinne Denis, Présidente du GESTE.
[…]
Le GESTE regrette cette décision prise brutalement et sans concertation.
[LES ÉDITEURS DU GESTE REGRETTENT LA DÉCISION UNILATÉRALE D’APPLE… sur Geste.fr]

Ils font moins les malins là. Plutôt que de se concerter pour créer des solutions qu’ils maîtriseraient, tout en les rendant accessibles au plus grand nombre, ils ont sauté à pieds joints dans le piège tendu par Apple. Il faut dire que l’offre était intéressante; même si ils devaient concéder une commission de 30% sur les ventes, Apple leur offrait une solution clé en main et une exposition incroyable.

Pour Facebook c’est pire puisque l’exposition était encore plus grande, et qu’il n’y avait aucune commission à reverser.

Reste à voir ce qu’ils vont décider pour la suite. Mais quoi qu’il arrive, ça leur fera les pieds. Au moins, sur d’autres plateformes, si le chef prenait une telle décision, ils auraient des solutions de replis, ce qui n’est pas le cas avec un iOS parfaitement clos.

Posté le 7 novembre 2012 par Jacques Danielle