True Blood

La particularité génétique des jumeaux: ils ont le même ADN. Si l’un est suspecté d’avoir tué l’autre, comment trouver des preuves matérielles sur le lieu du crime?
[…]
Wasel et Wael sont nés le 16 mars 1988 à Khartoum (capitale du Soudan) à 15 minutes d’écart. Une seule lettre de leur prénom permettait de les différencier.
[…]
En 2007, Wasel a été retrouvé mort […] à 3 km de son lieu de travail […] D’après le site Abc2news, la police possédait une vidéo de surveillance des deux frères ensemble dans le centre commercial [où il était vendeur], quelques heures avant le meurtre et aucun alibi pour Wael.

Puis quatre ans se sont écoulés, pendant lesquels la police a enquêté. Ce n’est qu’en 2011 que Wael a été accusé, arrêté et incarcéré.
[…]
D’après le rapport d’autopsie, Wasel aurait été asphyxié. Durant le procès de Wael, en avril 2012, les enquêteurs ont tenté de démontrer devant la cour que la seule personne capable de l’étouffer à mort de ses propres mains ne pouvait être que son frère jumeau.

Mais 11 jurés sur 12 l’ont jugé non coupable pour manque de preuves et défaut d’empreintes ADN. Le juge a déclaré qu’il y avait eu une «erreur judiciaire». Wael a donc été relâché.
[Comment prouver qu’un jumeau a tué son frère? sur Slate.fr]

Posté le 16 novembre 2012 par Jacques Danielle