Télé 1 – Internet 0

Même si le décalage entre la Télé et le Web (au niveau des buzz en particulier) se réduit de jours en jours, nous, Internautes défenseurs du Web, pouvions nous vanter d’une chose : sur le Web, on trouve de tout, la même chose qu’à la Télé, mais plein d’autres choses aussi, parfois bonnes, parfois pourries. Et ce qui marche beaucoup sur le Web auprès du grand public, ce sont les sites d’hébergement de vidéos comme Dailymotion ou Youtube.

Depuis longtemps, certains Internautes, également adeptes de la Télé prenaient de leur temps pour enregistrer les meilleurs moments de la Télé, afin de les proposer sur le Web, pour les Internautes à temps plein, et là, tout le monde était content : les Internautes qui avaient accès à de l’info en plus, les  Téléspectateurs qui pouvaient revoir comme ils voulaient des émissions qu’ils n’avaient pas enregistré, mais également les hébergeurs de vidéo, puisque, il ne faut pas se mentir, les buzz à propos de Sarkozy (mais aussi d’autres personnes/faits), étaient souvent des extraits d’émissions Télé, et avec souvent plusieurs millions de vues, ils généraient un sacré trafic pour les hébergeurs (et donc des revenus).

Seulement, la Télé, comme tous les autres groupes présents involontairement (ou presque) sur le Web – cf la Musique et le Cinéma – s’est sentie violée, agressée, maltraitée, bref, elle a cru que les Internautes tentaient de lui vider son compte en banque. Du coup, à gros coups de procès, elle a obtenu la soumission des principaux sites d’hébergement de vidéos, ce qui fait qu’à chaque fois qu’une personne de la Télé découvre une vidéo illégale – comprendre enregistrement Télé – elle envoie un petit message à l’équipe du site hébergeur, qui supprimera instantanément la dite vidéo, même si elle est entrain de buzzer et leur génère un gros trafic.

Jusque là, pas de gros problèmes, même si les raisons de ces procès sont pourries – soit disant, cela leur ferait perdre de l’argent, mais comment peuvent ils perdre de l’argent avec la diffusion d’un extrait du JT de 20h qui ne repassera JAMAIS sur la chaîne? – on peut comprendre qu’ils prennent mal le fait que leurs images soient relayées sur le Web, sans qu’ils touchent quoi que ce soit, et que les hébergeurs, comme les diffuseurs (blogueurs et cie) en profitent. Par contre, ce qui devient de plus en plus problématique, c’est que tandis que la Télé empêche le Web d’utiliser ses images, la Télé utilise de plus en plus les images du Web.

Eh oui, car vous croyez que les vidéos des 100 plus grands *** (remplacer les étoiles par des mots considérés comme des insultes par les Académiciens du genre gadins, fous rires, chutes, mdr…), émissions vénérées par les téléspectateurs de TF1, ou encore Les perles du net sur Direct8, elles viennent d’où?

En résumé, la Télé interdit et est prête à poursuivre en justice les Internautes utilisant leurs images, soit disant parce que les Internautes font des bénéfices avec, et que cela diminue ceux de la Télé, mais en même temps, la Télé ne se gêne pas pour utiliser les images produites par des Internautes, afin de faire des émissions qui ont malheureusement du succès, et qui génèrent donc beaucoup plus de revenus au chaînes de Télé, que les extraits de Télé diffusés par les Internautes…

Conclusion : Une nouvelle fois, le Web s’en prend un coup, mais comme d’habitude, il n’a pas dit son dernier mot, voyons maintenant ce qui va se passer pour Wizzgo.

Posté le 2 juillet 2008 par Jacques Danielle