SFR c’est moins cher !

Grâce à SFR, vous découvrez, pour la première fois, Libération, offert en prime avec votre abonnement. Peut-être, avant de découvrir notre journal sur votre appli SFR Presse, avez-vous testé Mieux vivre votre argent (il est vrai que leur une «Placements, partez gagnants» est attrayante). Peut-être comptez-vous télécharger Point de vue, auquel votre abonnement vous donne également droit. Nous comprenons que vous ayez craqué sur la photo de toute la famille Windsor, sous le titre «Un anniversaire en famille». […] Peut-être, est-ce même la première fois que vous êtes mis en présence de ce contenu un peu vintage qu’on appelle un «journal». Nous aimerions vous expliquer ce concept étrange.
[…]
Tant bien que mal, ça fonctionnait. Et, phénomène remarquable, il se trouvait même un public intéressé par cet exercice, et prêt à payer directement pour satisfaire cet intérêt. On les appelait des «lecteurs», et on appelait leur acte «acheter le journal» (à l’époque, en effet, les journaux n’étaient pas achetés par des entreprises de télécoms, mais par ces fameux «lecteurs». Ils payaient évidemment bien moins cher, mais ils étaient plus nombreux. Parfois, pour les fidéliser, on leur offrait un radio-réveil avec leur abonnement. C’était exactement l’inverse de ce qui se pratique aujourd’hui). Ayant payé leur journal, les «lecteurs» en prenaient la lecture au sérieux. Ils pouvaient y passer jusqu’à une bonne demi-heure.

Tout ça, c’était avant.
[Cher nouvel abonné SFR… sur Liberation.fr]

Il est intéressant de voir à quel point cette tribune a réussi à démontrer sa véracité par elle même puisque rapidement de nombreuses personnes se sont indignées; voyant dans ces lignes un mépris et une attaque directe envers les abonnés SFR.

Le titre.