Passion calculs

Fin Juillet, suite à la réception de ma régularisation (défavorable) annuelle de la part d’EDF, je décidais d’en savoir un peu plus sur ma consommation d’électricité, et passais commande d’une prise wattmètre.

Après quelques mesures, il était temps de leur donner un sens.

Première victime, la machine à laver. Ainsi, je me posais la questions suivante : est-il plus intéressant, financièrement, d’avoir une machine à laver personnelle ou de se rendre dans une laverie ?

Commençons par les valeurs brutes.

Machine à laver

– Coût de la machine avec extension de garantie à 5 ans : 686€
– Consommation en eau d’un cycle « coton quotidien » : 43L
– Consommation en électricité d’un cycle « coton quotidien » : 0.28kWh
– Surface au sol occupée par la machine : 0.3m²
– Coût de location mensuelle du mètre carré : 12.32€
– Nombre de cycles par semaine : 1.25 (un cycle par semaine, et un supplémentaire toutes les 4 semaines en moyenne)

Laverie

– Coût d’un cycle de 6Kg : 3€ (tarif relevé ce midi)

Maintenant, les calculs.

La machine ayant une garantie de 5 ans, l’amortissement est donc calculé sur cette période. En une année, il y a 52 semaines, ce qui nous fait un total de 1.25*52=65 machines par an. Le coût en amortissement d’un cycle de machine est donc de (686/5)/65=2.11€.

Amortissement : 2.11€

L’abonnement à Eaux du Nord de mon appartement est au nom et géré par ma propriétaire. Cela passe dans mes charges. Je n’ai donc pas de chiffres précis et me base, faut de mieux, sur le prix fourni par le site prixdeleau.fr, soit 3.57€ le mètre cube. Le coût en eau d’un cycle est donc de 3.57*0.042=0.15€.

Eau : 0.15€

L’abonnement EDF de 3kW me donne accès au Tarif Bleu, et d’après ariase.com, je paie le kWh 0.12€. Le coût en électricité d’un cycle est donc de 0.12*0.28=0.03€.

Electricité : 0.03€

Enfin, et pour être le plus complet possible, je souhaite prendre en compte le coût qu’engendre l’occupation d’espace de la machine à laver dans l’appartement dans le loyer que je paie chaque mois. Chaque mois, je dépense donc 12.32*0.3=3.7€ pour entreposer la machine, et je fais (52/12)*1.25=5.42 cycles. Le coût en loyer d’un cycle est donc de 3.7/5.42=0.68€.

Loyer : 0.68€

Coût total d’un cycle avec une machine à laver personnelle : 2.11+0.15+0.03+0.68=2.97€

Coût d’un cycle dans une laverie : 3€

Les chiffres parlent d’eux même, il n’est pas nécessaire de conclure. Avoir une machine à laver me coûte donc moins cher au cycle que d’aller dans une laverie. Sans compter que je n’ai pris en compte que l’aspect financier.

Si je prends en compte le fait que la laverie la plus proche de chez moi est à 420m de la porte de mon immeuble, que le temps passé à la laverie est du temps globalement perdu (je ne peux pas faire la cuisine, le ménage, ou pratiquer un loisir pendant que je m’y trouve), alors il est évident, à mes yeux, que la machine à laver remporte le duel haut la main.

Certains me reprocheront certainement de ne pas prendre en compte l’immobilisation d’argent que représente l’achat de la machine. Mais je suis loin d’être passionné par les investissements, et encore moins un expert. Voici quand même le calcul.

65 cycles par an, sur 5 années, cela nous fait un total de 325 machines. En laverie, le coût global est donc de 3*325=975€.

En admettant que, plutôt que d’acheter une machine à laver, je place l’argent sur un Livret A, dont le taux de rémunération actuel est de 1.25%, cela me rapporterait sur 5 ans environ 44€ (en laissant les intérêts sur le compte).

Si je soustrait donc les intérêts du coût global, nous arrivons à 975-44=931€.

Ainsi, avec les intérêts acquis, le coût d’un cycle en laverie est finalement de 931/325=2.86€.

Financièrement, la laverie deviendrait donc plus intéressante. Mais comme je n’ai pas du tout le profil investisseur, et que les désavantages d’aller en laverie ont un poids énorme en ce qui me concerne; la machine est donc la grande gagnante.

Maintenant, il reste à trouver mon prochain sujet. Des idées ?

Posté le 26 août 2013 par Jacques Danielle