Momorice

Jeudi dernier, la ville du Havre a annulé au dernier moment le dessert prévu au menu des enfants scolarisés en maternelle et primaire. Des mousses au chocolat envoyées à la poubelle, au motif qu’elles contenaient de la gélatine de porc.
[…]
« Mais cela ne remet pas en cause la philosophie de la ville et ses principes de laïcité vis-à-vis des repas scolaire », poursuit [Philippe Brunel, directeur général adjoint au développement social, à la famille et aux sports] « Il n’y a pas d’aménagement des menus, si ce n’est lorsque du porc est servi en plat principal : dans ces cas-là, il est toujours proposé un plat de substitution. Ces dispositifs sont déjà connus des familles ».
[…]
Lise Cramoysan, déléguée Snuipp-FSU pour le niveau élémentaire au Havre, ne s’avancera guère plus. « Les gens sont choqués », affirme-t-elle néanmoins, arguant avant tout du « gâchis » alimentaire.
[…]
Le chiffre de 8 500 portions jetées à la poubelle est avancé par plusieurs sources.
[…]
Quant à la fameuse gélatine incriminée, vérifications faites, « c’est un produit extrêmement traité, qui ne présente plus de caractéristiques animales », indique le directeur général adjoint. « Elle aura d’ailleurs vocation à être utilisée à nouveau. »
[Au Havre, les élèves privés de mousses au chocolat à cause de gélatine de porc sur Paris-Normandie.fr]

Le titre.

Posté le 4 décembre 2012 par Jacques Danielle