Lettre ouverte à Tim Cook

Apple, ses produits et ses services sont en effet loin d’être parfaits
[…]
Alors, si on avait à faire part de nos griefs à Tim Cook, voici ce qu’on lui dirait. Et non, cette liste n’est pas exhaustive.
[…]
De tout temps, Apple a été obsédé par la finesse : au fil du temps, l’iMac ou l’iPod, pour ne citer qu’eux, n’ont cessé de s’affiner. Mais cette obsession est aujourd’hui pathologique et contre-productive.

Super, l’iPhone 5 est 20 % plus fin que son prédécesseur. Mais on troquerait volontiers 2 ou 3 mm d’épaisseur contre une plus grosse batterie et donc une meilleure autonomie.
[…]
continuer à facturer 100 € le doublement du stockage sur les appareils iOS est tout simplement stupide. […] on a du mal à comprendre comment 32 Go de flash (lorsque l’on passe de 32 à 64 Go) peuvent valoir autant que 16 Go (lorsque l’on passe de 16 à 32 Go).
[…]
Mais pourquoi, pourquoi, des bogues qui ont été résolus reviennent ? À chaque mise à jour majeure d’OS X, les bogues affectant le Wi-Fi reviennent, et il faut toujours trois à six mois pour retrouver une connexion fiable. À chaque mise à jour majeure d’iOS, les problèmes d’autonomie reviennent, et il faut toujours un ou deux correctifs pour pouvoir à nouveau passer la journée.
[Notre lettre ouverte à Tim Cook sur Macg.co]

Je suppose que Tim COOK ne lit pas Macg.co, mais cet article va très certainement tourner dans la direction, au moins d’Apple France.

Si on en arrive à un point où même les plus fervents membres de la communauté en viennent à exprimer leur mécontentement de manière posée et réfléchie, cela est très mauvais signe, et si ils veulent travailler à long terme, Apple devra réagir.

On notera toutefois que de nombreux points n’ont pas été soulevés : multiplication des générations pour l’iPad, fermeture de plus en plus importante du hardware…

Posté le 30 décembre 2012 par Jacques Danielle