La (fausse) bourde de Thierry Adam

Or donc, hier, lors de la seconde étape du Tour de France 2013, entre Bastia et Ajaccio, qui voyait la victoire d’une courte tête de Jan Bakelants (dossard 42) de la RadioShack, Thierry Adam, commentateur de l’épreuve pour France Télévision, a annoncé la victoire de Markel Irizar (dossard 45), lui aussi de la RadioShack.

Bien entendu, les insultes ont rapidement fusées sur les réseaux sociaux, les personnes ayant une faible estime pour M. Adam étant visiblement les plus actives.

Sur l’instant, je n’ai pas réagi. Après tout, ça arrive à tout le monde de se tromper. Moi même je n’aurai su dire qui avait réellement gagné l’étape, les angles de vue ne permettant pas de lire correctement les dossards.

Et puis ce matin, au petit déjeuner, j’ai regardé le replay proposé par Eurosport. Une chose m’a rapidement sauté aux yeux : les informations fournies par Radio Tour indiquaient que le coureur de la RadioShack présent dans l’échappée était Markel Irizar comme en atteste la capture d’écran suivante :

classement_radio_tour_irizar_20130630

Voilà donc pourquoi Thierry Adam parlait de M. Irizar et non de Bakelants. On pourra toujours dire qu’il n’est pas censé croire les informations de Radio-Tour sur parole, et c’est vrai; mais j’ai aussi et surtout noté que du côté de chez Eurosport,  Alexandre Pasteur (?) s’est lui aussi laissé tromper et a annoncé la victoire de Markel Irizar avant de très rapidement se corriger et célébrer Jan Bakelants.

Alors arrêtons un peu de taper sur Thierry Adam. Il est avant tout commentateur et non consultant, et visiblement chez la concurrence on n’est pas meilleurs. Rappelons enfin qu’il n’est pas dans la course, mais que, comme tous les téléspectateurs, il la regarde à travers les yeux de caméras.

On t’aime Thierry !

Posté le 1 juillet 2013 par Jacques Danielle