Kévin, for the win

prenoms_masculins_france_1991

Quels sont les prénoms les plus populaires depuis 1946 ? sur LeMonde.fr

Le phénomène commence en réalité en 1989 où le Kevin couvre déjà la moitié du territoire, avant d’atteindre son paroxysme en 1991 et 1992 et de continuer sa domination jusqu’en 1994. Par la suite, un prénom encore plus horrible fera son apparition dans quelques régions : Dylan.

Et puis, en 2002, Enzo fera une discrète apparition dans la région P.A.C.A. pour conquérir par la suite une grande majorité du pays. Depuis toujours, Enzo n’a jamais été un nom humain à mes yeux. Il fût d’abord celui du salon de mon ami coiffeur, avant d’être celui de différents chiens de mon entourage. Aujourd’hui, les seuls Enzo appartenant à l’espèce Homo sapiens que j’ai l’honneur, le privilège de connaître sont issus de la portée de familles tuyau de poêle.

Posté le 29 avril 2014 par Jacques Danielle