~

JDMAI #81

Knots and Crosses – Ian Rankin : Je n’ai jamais réussi à réellement rentrer dans le livre. La narration non structurée, l’usage d’un vocabulaire prétentieux (reconnu par l’auteur lui-même !), les personnages inintéressants, l’absence d’ambiance, les fausses prises de recul, l’intrigue ridiculement simple mais faussement couverte par une backstory bancale, les scènes d’action ridicules et le tout plié en trois paragraphes.
Non.

He had also to be affable, to drink and be merry, to talk to strangers with whom he had no inclination to talk and with whom he was not being paid to talk. In other words, he resented having to play the part of a normal human animal.
[Knots and Crosses – Ian Rankin]

Et c’est tout ! Bon j’ai fait un article dédié sur le dernier Stup’, mais c’est très light ce mois-ci !