Hypocrisie

Alors que depuis quelques semaines, la guerre fait rage entre la presse française et Google, voici un élément qui me pousse encore plus à prendre parti pour Google et à souhaiter le pire au SPQN (attention à vous).

Ce matin, comme à mon habitude, je fais un rapide tour des sites d’actualité. J’arrive alors sur LeMonde.fr (qui avait cette tête à ce moment là), et m’empresse d’aller lire ce que nos grand patrons ont bien pu dire encore.

Deux minutes plus tard, je n’ai pas appris grand chose de plus que ce que je pouvais déjà lire directement sur la page d’accueil. Je remarque surtout qu’il est question d’une lettre publiée par le Journal du Dimanche, mais aucun lien vers leur site.

Je me dirige donc sur LeJDD.fr, où je tombe rapidement sur l’article en question. A la hauteur des mes attentes.

Afin de m’assurer que seul LeMonde.fr a fait le sale coup de parler de l’article sans même faire un lien, direction Google News, qui m’amène sur l’article du NouvelObs.com. Je commence à lire*, et j’ai alors comme une sensation de déjà vu. Et c’est le cas.

Voici un comparatif entre l’article de LeMonde.fr et celui du NouvelObs.com. En vert, ce qui est identique, en rose, ce qui change.

Les deux articles sont publiés sous le label « LeMonde.fr avec AFP » pour le premier, et « Par Le Nouvel Observateur avec AFP » pour le second. On remarquera le travail réalisé par les deux rédactions; les parties en rose. Ce qui ne les empêche pas de mettre ce contenu tout sauf original en avant sur leur site.

Nous avons donc d’un côté la presse française qui se contente de faire des copier/coller des dépêches AFP sans sourcer, et qui réclame au site le plus visité du Web français, de les payer pour faire des liens directs vers leur contenu, et de l’autre, Google, qui répond de la façon la plus logique qui soit : si il faut payer pour rendre service, alors ne rendons plus service.

Tous ceux qui ont fait un minimum de SEO dans leur vie savent qu’une chose est primordiale dans ce domaine : le duplicate content est notre ennemi. Et malgré ces pratiques de la part de la presse française, Google continue à les mettre en avant, pas rancunier.

Quoi qu’il en soit, nous devrons obtenir rapidement des réponses sur la Taxe Google, puisque le gouvernement recevra Eric Schmidt la semaine prochaine.

* On notera que contrairement à l’article de LeMonde.fr, celui du NouvelObs.com fait un lien vers le site du JDD. Mais vers la page d’accueil, pas vers l’article en question…