Huile de palme

La déforestation, voilà l’une des conséquences de l’huile de palme, une matière grasse d’origine végétale bon marché, de plus en plus répandue, de manière insidieuse. L’huile de palme est largement décriée pour ses effets nocifs sur l’environnement et la santé.

Si les gouvernements peinent à prendre et à tenir une position ferme à l’encontre de l’industrie palmique, les consommateurs bénéficient de quelques aides précieuses permettant de passer à côté de ces produits.
[…]
En France, « l’amendement Nutella », visant à augmenter de 300% la taxe sur l’huile de palme a été adoptée au Sénat le 7 novembre 2012. A ce sujet, WWF déplore que seul l’argument sanitaire ait été mis en avant, délaissant l’aspect environnemental de la critique.
[…]
Les intérêts économiques en jeu sur le marché de l’huile de palme semblent tellement primordiaux pour le commerce mondial que seul un boycott massif apparait comme une solution efficace à court terme. Une désapprobation civile forte incitera peut être les dirigeants à plus de rigueur sanitaire ET environnementale. Après tout, la France se veut « exemplaire », aux dires de son président, en terme de responsabilité écologique. Il sera peut être bientôt temps de statuer fermement au sujet de l’exploitation industrielle de l’huile de palme, un des fléaux planétaires.
[…]
Les multiples appellations de l’huile de palme :

Huile végétale
Elaeis guinensis ( nom scientifique de l’huile de palme)
Palm oil kernal
Sodium palm kernelate
Palmalein, Palm olein
Palmatic acid, Hexadecylic acid
Palm fruit oil
Hydrated palm glycerides
Palmate
Palmitate
Cetyle palmitate
Octyle palmitate
Par défaut, tous les noms contenant la racine PALM.

Appellations cachées, susceptibles d’être de l’huile de palme :

Sodium laureth sulfate (dans les cosmétiques, shampoing, dentifrice) : peut éventuellement provenir de la noix de coco
Sodium lauryl sulfate (SLS) : peut provenir du ricin
Sodium lauryl lactylate
Sodium lauryl sulfoacetate : peut provenir de la noix de coco
Sodium isostearoyl lactylate
Sodium dodecyl sulfate (SDS ou NADS) : peut provenir de la noix de coco
Steareth -2, Steareth -20
Cetearyl alcohol : alcool cétylique/cétylique
Stearic acid : peut provenir de la noix de coco
Glyceryl stearate
Emulsifiants E422, E430-436, E470-483, E493-495

[Débusquer l’huile de palme et la boycotter sur ConsommerDurable.com]

Posté le 10 décembre 2012 par Jacques Danielle