Honneur

Un médecin accusé d’avoir aidé la CIA à débusquer Oussama Ben Laden, dans le nord du Pakistan il y a un an, a été condamné, mercredi 23 mai, à 33 ans de prison par un tribunal tribal, a indiqué l’administration pakistanaise.
[…] Shakeel Afridi est accusé d’avoir mené une fausse campagne de vaccination à Abbottabad, la ville où se terrait le chef d’Al-Qaida avec ses quatre femmes et ses enfants, pour prélever leur ADN. « Il a été condamné à 33 ans de prison pour trahison et conduit à la prison central de Peshawar », a déclaré Mohammad Siddiq, porte-parole de l’administration du district de Khyber, dans le nord-ouest du Pakistan, dont le médecin est originaire.
[…]
En janvier, le secrétaire américain à la défense, Leon Panetta, avait confirmé que le médecin travaillait pour le renseignement américain pour tenter de prélever de l’ADN des nombreux enfants présents dans une maison d’Abbottabad où la CIA soupçonnait Ben Laden de se cacher. Washington avait alors exprimé son inquiétude sur le sort du médecin, emprisonné dans son pays depuis le raid fatal au chef d’Al-Qaida. « Il n’a commis aucun acte de trahison à l’égard du Pakistan. (…) Je considère comme une réelle erreur de leur part d’agir ainsi à son égard alors qu’il aidait à lutter contre le terrorisme », avait estimé le chef du Pentagone.
[Un médecin pakistanais condamné à 33 ans de prison pour avoir aidé la CIA à traquer Ben Laden sur LeMonde.fr]

Posté le 23 mai 2012 par Jacques Danielle