Histoires de hiérarchie

C’est un adjudant qui a été dénoncé à deux reprises, en 2007 et 2009, par des légionnaires, comme étant quelqu’un qui avait un comportement extrêmement violent. (…) Nous avons signalé tous ces faits à Monsieur Morin, nous lui avions demandé d’ailleurs de nous informer des mesures qui seraient prises, nous n’avons jamais reçu de réponses. Si des mesures avaient été prises […] on ne se retrouverait pas avec 1300 hectares de garrigue brulés.
[Interview de Jacques Bessy sur Rue89.com]

En même temps, si tous les « cas » de l’armée sont signalés directement au Ministre de la Défense, il ne faut pas s’étonner que les réponses se fassent attendre…

Posté le 24 juillet 2009 par Jacques Danielle