Helena de Alhandra

Helena Costa entrainera le Clermont Foot 63 la saison prochaine.

Le Clermont Foot 63 a choisi son nouvel entraîneur en la personne de Helena Costa, portugaise de 36 ans.

Helena Costa est passée par la formation de Benfica, ainsi que par le commandement des équipes féminines de Odivelas, puis des sélections du Qatar et de l’Iran, en plus de sa collaboration avec le Celtic Football Club en tant que recruteur.

Cette nomination doit permettre au Clermont Foot 63 de rentrer dans une nouvelle ère, en s’appuyant sur un groupe de 17 joueurs actuellement sous contrat, auxquels s’ajouteront de jeunes joueurs issus du Club.
[Communiqué officiel sur ClermontFoot.com]

 

Le président de Clermont, Claude Michy, nous a expliqué les raisons qui l’ont conduit à nommer Helena Costa à la tête de son équipe la saison prochaine.

[…]

« Tout le monde veut chercher des raisons, mais je suis un rural, un basique, s’est-il justifié. Je fais toujours les choses par instinct. Ça a encore été le cas avec Helena »

Parce que cela n’avait jamais été fait auparavant en France, l’arrivée d’Helena Costa à Clermont donne un autre coup de projecteur au club. Michy ne le conteste pas : « Ce n’est pas une négation. Il vaut mieux être précurseur que suiveur », dit-il. Il assure cependant ne pas avoir fait ce choix uniquement pour faire le buzz. « C’est un vrai challenge, souligne-t-il. Le monde change tous les jours. Si je peux faire partie de ceux qui lui permettent d’évoluer… La vie est une forme de laboratoire. Quand on a la latitude de choisir, c’est un luxe ». Ressent-il un peu de fierté d’être le premier prendre à ce risque ? « Le soleil se lèvera toujours du même côté demain, évacue-t-il. Je comprends que ça interpelle le monde du foot. Mais je ne m’assimile pas à ce monde, à cette forme de pensée. Moins on se pose de questions, mieux on se porte». Certaines subsistent malgré tout… »

[…]

Comment ses joueurs  vont-il accueillir l’idée d’être dirigée par une femme ? « C’est leur problème, pas le mien, balaie-t-il. Mais ce sont des garçons intelligents. Et puis, rien ne les oblige à rester… » [et] de conclure quand même : « Quand vous faites du sport, l’objectif, c’est de faire du mieux possible ». Avec un homme, comme avec une femme…
[Michy : « Précurseur plutôt que suiveur » sur l’Équipe.fr]

La nouvelle perturbe tellement le journaliste de l’Équipe qu’il en perd son français.

En parlant de français, on en parle déjà de l’autre côté de la Manche :

Portugal’s Helena Costa is to be the highest-profile female manager of a European men’s team after being named head coach of Clermont Foot in France.
[Helena Costa: French Ligue 2 side Clermont Foot name woman boss sur BBC.com]

Bien entendu, notre Belkassine nationale n’a pas tardé à réagir, sous sa double casquette de Ministre des Droits des femmes et de Ministre des sports :

Un grand bravo à Hélèna Costa qui entrainera le Clermont Foot l’année prochaine.
[Najat Belkacem sur Twitter.com]

 

Bravo au Clermont Foot de comprendre que donner leur place aux femmes est l’avenir du football professionnel.
[Najat Belkacem sur Twitter.com]

Le titre.

Posté le 7 mai 2014 par Jacques Danielle