~

Extermination de nuisibles

Pour une raison sur laquelle je reviendrai surement dans un prochain article; il y a quelques temps, j’ai regardé pendant quelques semaines de nombreuses vidéos de chasse sur YouTube et à un moment l’algorithme a jugé bon de me suggérer la chaîne OFAC Outback Feral Animal Control où l’on peut suivre, entre autres, des personnes tentant de contrôler les populations de sanglier. Pour ce faire, compte-tenu du terrain et des superficies en jeu, ils ne font pas dans la dentelle et emploient avions, motos et 4×4.
Ainsi, dans cette vidéo on peut voir le conducteur (c’est en Australie, le volant est à droite) qui non seulement dirige le véhicule au mieux pour que son collègue, juché à l’arrière, puisse tirer sur les animaux; mais en plus n’hésite pas à apporter de l’aide avec le fusil qu’il tient dans sa main droite.
Dans cette autre vidéo, on peut voir les collègues, pieds sur les sièges arrière et haut du corps qui passe par le toit ouvrant, qui font leur travail de régulateur de manière très efficace.

Je reconnais qu’en plus de trouver cela très impressionnant, ça m’a semblé distrayant.

Puis plus rien. Je n’ai pas creusé le sujet et YouTube a arrêté de me proposer ce genre de contenu.

Jusqu’à il y a quelques semaines où, pour une raison étrange (pas tout à fait, il m’arrive régulièrement de regarder des vidéos de chasse), j’ai vu cette vidéo sobrement intitulée Rats No19 où l’on peut suivre une personne tuant des rats à l’aide d’une lunette à vision nocturne. Non seulement j’ai trouvé cela plaisant, mais plus étrange encore, apaisant. Probablement le mélange entre les nuances de gris de l’image, le calme de la nuit, le bruit de la carabine et la vraisemblable habilité du tireur ?

Et à partir de là, ça a été l’engrenage (I went down the rabbit hole; héhé) et YouTube m’a proposé plein de contenu similaire.

La chaîne Ultimate Night Vision qui utilise différentes technologies de lunettes (vision nocturne, thermique…) pour se débarrasser de coyotes, de sangliers… Là aussi, c’est apaisant et la particularité c’est qu’ils sont souvent à plusieurs et synchronisent leurs tirs pour abattre plusieurs animaux d’un coup. Difficile de ne pas être admiratif de leur savoir faire.

La chaîne de David Ellis qui se spécialise dans les pièges à sanglier, qu’il pilote depuis n’importe où via son iPad. Là ce qui impressionne c’est le côté technologique de la chose alors qu’il est vraiment dans des coins perdus et l’efficacité. Avec ses pièges il prend parfois plusieurs dizaines d’animaux d’un coup. Chose intéressante c’est qu’il ne montre pas les images où ils abattent les animaux. On les voit dans le piège, puis on les voit morts. Mais pas ce qu’il se passe entre les deux. Probablement par ce que ça doit être une vraie boucherie difficilement supportable. D’ailleurs je ne sais pas si c’est lié mais l’auteur de la chaîne parle comme un gogole avec un langage et un vocabulaire incompréhensibles et s’aime quand même un peu trop. Ça reste intéressant à regarder toutefois.

La chaîne de Zeus Polecat qui lui va déterrer les lapins à l’aide de son furet. La relation entre lui et son compagnon est superbe et les images qu’il arrive à obtenir, dans et à l’extérieur des terriers sont top. Encore une fois c’est très calme, surtout qu’ici aucune arme à feu n’est impliquée. Uniquement le coup de poignet.

Cette fois dans un tout autre registre, car c’est un bordel absolu, mais absolument hilarant : Joseph Carter the Mink Man.
Alors là c’est vraiment incroyable. A la base c’est un individu qui a dressé des visons pour aller s’attaquer à différentes espèces nuisibles de rats. Soit il les tue directement où ils sont, soit il les ramène à son maître une fois morts, soit les rats s’échappent et son accueillis à l’extérieur. Ça c’est le postulat de départ.
Visiblement ça ne devait pas être suffisamment efficace puisqu’il a décidé de s’entourer de chiens de différentes espèces pour l’assister.
Résultat, certains chiens indiquent où sont les rats, il envoie alors le vison dans leur cachette pour les tuer ou les déloger, et à chaque fois que l’un sort, il se fait alors attraper et tuer pour l’un des chiens qui attendent sagement à l’extérieur.
Ça part dans tous les sens, c’est d’une violence inouïe tant le nombre de rats tués à la minute est élevé mais en même temps c’est beau de voir cette collaboration et cette synchronisation entre trois espèces d’animaux dans un but commun. Les chiens qui savent parfaitement différencier le vison des rats; et qui passent immédiatement à autre chose une fois qu’ils ont tué leur proie. Spéciale dédicace à Buttercup, terrifiante d’efficacité.

J’en ai vu pas mal d’autres, parfois tout aussi intéressantes mais pour s’introduire à ce sujet et inciter l’algorithme à proposer du contenu associé, c’est un bon début.

Quand je vois le nombre de vues que font certaines de ces vidéos, il semblerait que cela intéresse beaucoup de monde ! Donc si apprécier ces vidéos font de moi un psychopathe; la bonne nouvelle c’est que je ne suis pas seul !…

Enfin, pour ceux qui trouveraient cela barbare, saurez-vous trouver le point commun entre un élevage de faisans, un élevage de poules, un élevage de vaches et la culture du maïs ?