~

Et dans c’panier d’crabes…

Il y a quelques heures, Adrien Quatennens publiait sur Twitter le communiqué suivant : partie 1 & partie 2.

TL;DR : il reconnaît avoir giflé sa femme, lui avoir pris son téléphone portable et l’avoir suffisamment violentée pour la blesser au coude. Youpi.

Dans la foulée, Jean-Luc Mélenchon réagissait en le félicitant pour son courage (d’avoir giflé sa femme ?!).

Cela ne me surprend pas de voir des politiciens faire l’inverse de ce qu’ils prônent, et se soutenir entre copains alors qu’ils reprochent exactement cela à leurs opposants. D’ailleurs il ne démissionne pas de son poste de député grassement payé par les contribuables. Il se met simplement en retrait du groupe LFI, dans l’espoir qu’une nouvelle affaire sorte et qu’on oublie ce qu’il a fait.

Par contre, là où ça me dégoûte, c’est que j’ai donné ma voix au premier tour des Présidentielles 2022 à cet ignoble croulant qu’est Mélenchon.

Je ne voulais pas, car j’avais finis par cerner qui il est vraiment. Je voulais donner ma voix à un candidat avec lequel j’adhérais beaucoup plus.

Mais on m’a convaincu que Mélenchon était le seul vote crédible pour avoir la gauche au second tour. Tandis que mon candidat de choix n’avait aucune chance.

Alors j’ai cédé.

Et aujourd’hui, je le regrette amèrement. Je pensais faire quelque chose dans le bon sens, et finalement j’ai perdu ma voix pour des individus qui se prétendent être des saints alors qu’ils sont aussi mauvais que les autres. Ce qui les rend encore plus abjects à mes yeux.

Oui, parce qu’au second tour j’ai pris mes responsabilités et j’ai voté Macron.

Au moins avec lui, si je suis surpris, ça sera positivement. Car je n’attend rien de bien de sa part.

Tandis qu’avec ces pleutres de la LFI, qui prétendaient vouloir rendre le monde meilleur, j’attendais du positif et ce n’est que du négatif qu’ils nous crachent au visage.

Quand je mange de la moutarde, je m’attends à ce que ça pique. Quand je mange une tarte, je ne m’attends pas à ce que ça ait le goût de merde.

Et la cerise sur le gâteau ?

L’utilisation de l’écriture inclusive dans le tweet où il explique qu’il a giflé sa femme. Putain de merde.

Est-ce que c’est comme ça que l’on devient de droite ? En mangeant des Dragées surprises de Bertie Crochue et en tombant systématiquement sur le goût vomis ?

Encore un titre facile.