e-Presse Premium

[…] les principaux quotidiens nationaux : L’Équipe, Le Figaro, Libération, Le Parisien, Les Échos et les trois news magazines L’Express, Le Point et Le Nouvel Obs, ont officialisé ce lundi la naissance d’un GIE baptisé e-Presse Premium et chargé de créer le fameux kiosque numérique de la presse. «Nos trois priorités sont très claires. Avec ce kiosque, chaque éditeur doit pouvoir fixer lui même les prix de ses abonnements ou des articles vendus à l’acte. La deuxième priorité est que chaque éditeur conserve une relation directe avec ses clients. […] Une fois que nous aurons démontré les capacités de notre propre offre, nous irons négocier avec Apple, Google et Facebook afin qu’ils deviennent nos partenaires de distribution dans le cadre que nous aurons fixé»
[La presse lance son kiosque numérique sur LeFigaro.fr]

En France, on aime bien prendre au pied de la lettre le dicton « Ce n’est pas en améliorant la bougie qu’on a inventé l’ampoule », et plutôt que d’améliorer ce qui est existant, ils préfèrent se priver de toute chance de réussite en cherchant à créer quelque chose, avec au moins 5 années de retard.

Le GIE sera doté d’un capital de 100.000 euros répartis à hauteur de 15,4 % pour chaque quotidien et 7,6 % pour chaque magazine.
[La presse lance son kiosque numérique sur LeFigaro.fr]

Tout cet argent (…) pour « contrer » Google, Apple et Facebook, j’imagine qu’ils sont tous les trois déjà morts de peur à l’heure qu’il est!

Posté le 30 novembre 2010 par Jacques Danielle