Solo la vittoria è bella

victoire_tibaut_pinot_tour_de_france_2015_alpe_huez

Seule étape du Tour 2015 que j’aurai pu voir et probablement la plus intéressante avec l’attaque de Quintana et la méforme de Froome qui a ajouté du suspens à la victoire de Tibaut Pinot, consolation de ce Tour raté pour celui qui était attendu sur le podium final et qui ne devrait même pas finir dans le Top 10.

Le titre fait référence au tatouage qui arbore sur le biceps droit.

Two-speed

Trois mois de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende avaient été requis contre Nikola Karabatic dans l’affaire des paris dits suspects sur le match Cesson-Rennes – Montpellier du 12 mai 2012. Il a écopé d’une amende (de 10 000 euros). Comme les autres prévenus. Pas de prison avec sursis. Comme les autres prévenus, là aussi.

Son frère Luka devra lui débourser 15 000 euros. Les deux Karabatic ont décidé, sans surprise, de faire appel. […] Par ailleurs, l’ensemble des seize prévenus devra verser des dommages et intérêts à la Française des Jeux, mais aussi un euro symbolique à la Fédération comme à la Ligue.
[Nikola Karabatic reconnu coupable d’escroquerie, condamné à 10 000 euros d’amende sur L’Equipe.fr]

Dans un pays où règne clairement une Justice à deux vitesses, c’est quand même dommage que celle-ci privilégie les politiciens mais pas les sportifs. Contrairement aux premiers, les seconds sont appréciés et le public serait certainement prêt à leur pardonner.
La position de la très puissante FDJ dans cette affaire explique certainement la décision finale.

Quelques jours avec Apple Music

Or donc, mardi sortait dans un certain nombre de pays le nouveau service d’Apple dédié au streaming musical : Apple Music.

apple_music_free

Comme j’en ai déjà parlé à plusieurs reprises ici, je suis un client fidèle de Spotify depuis plusieurs années maintenant et j’en suis globalement satisfait. En dehors de quelques légers soucis comme les trois semaines d’attente après la sortie de Rap Machine pour le voir sur la plateforme ou le fait que le client Windows soit plus lent de jours en jours, tout se passe bien.

Mais en tant qu’utilisateur au quotidien de l’écosystème Apple et ayant suivi la keynote WWDC 2015 avec les yeux d’un gamin, j’attendais une révolution qui allait changer ma façon d’écouter de la musique.

C’est donc avec hâte que j’ai effectué la mise à jour vers iOS 8.4 de mon iPhone pour y accéder. Et la déception fut à la hauteur de mes attentes.

Si je devais résumer ce que je pense des produits Apple, ce serait : beau, bien pensé, intuitif et facturé en tant que tel.

Là, en plus d’être gratuit pendant les trois premiers mois, Apple Music coûte 9.99€/mois soit le même tarif que la concurrence. Et comme un signe annonciateur, si on ne retrouve pas le coût habituel, il en est de même pour le reste.

C’est un véritable bordel incompréhensible. Des boutons et des options de partout. Des onglets trop nombreux et pas assez spécifiques. Des fonctions basiques inexistantes… Réaliser une liste exhaustive des tares du service en l’état serait trop long

Beats1, la radio worldwide semblait prometteuse. Mais pour l’instant elle tombe dans les mêmes travers que les radios commerciales françaises. En cinq heures d’écoute cumulées par tranches d’une heure à plusieurs moments de la journée, j’ai entendu une bonne dizaine de fois Freedom de Pharrell Williams, le morceau du spot officiel de la radio. D’accord c’est comme l’hymne, mais faut pas en abuser non plus. De plus, la chaîne est faussement sponsorisée. Entre les morceaux, il arrive au présentateur de lâcher un discret « Beats1 is made possible by XXX« . Non seulement c’est un peu faux-cul mais en plus ça fait chier de se prendre de la pub lorsque l’on paye (la radio étant accessible à tout le monde en réalité, pas besoin d’abonnement).

L’un des principaux arguments du service c’est surtout le catalogue iTunes et ses 40 millions (?) de titres, le plus gros actuellement. Si effectivement il m’est arrivé de ne pas trouver des morceaux, albums et/ou artistes sur Spotify, ils ont finalement fait leur apparition avec le temps ou alors c’est simplement car ils étaient mal tagués. Après avoir fait des recherches en parallèle sur les deux plateformes, je n’ai pas trouvé un contenu sur l’une qui n’était pas sur l’autre.
Forcément, certaines personnes vont en trouver mais dans mon cas, j’ai ce dont j’ai besoin.

Aujourd’hui j’ai donc décidé de désactiver le renouvellement automatique de mon abonnement Apple Music et de rester sur Spotify. Les raisons principales étant :

– Pas d’intégration de LastFM. J’y scrobble ce que j’écoute depuis 2007. Si Apple Music y avait accès, il aurait été en mesure de me faire des suggestions personnalisées au poil, plutôt que de se baser sur un micro questionnaire à l’inscription qui le pousse à me proposer des playlist tout bonnement inécoutables. Et puis ça voudrait dire ne pas avoir trace de mes écoutes sur la plateforme également.

– Pas de transfert de playlist. Avec les années, je me suis constitué une vingtaine de playlist (sans compter celles auxquelles je me suis abonné) de taille variable (10 morceaux pour la plus petite, 400 pour la plus grande) et personnalisées au poil que j’écoute régulièrement. Devoir tout refaire de zéro m’emmerde réellement.

– Pas de contrôle des autres appareils. Lorsque je suis chez moi et que mon ordinateur principal diffuse de la musique via mon installation HTPC, je peux contrôler ce que joue le Spotify de l’ordinateur depuis l’application iPhone. Je trouvais cela gadget au départ mais avec le temps j’en ai pris l’habitude et c’est vraiment pratique. Apple Music ne propose pas cela.

– Passage par iTunes. Sur ordinateur (Mac ou PC) l’accès à Apple Music se fait par iTunes. Et sur Windows je place ce logiciel au niveau d’Internet Explorer, la sorte de bouse infâme qui va mettre à genoux n’importe quelle machine, si puissante soit-elle. Ne l’ayant pas utilisé depuis plusieurs années, je dois avouer qu’il s’est grandement amélioré, c’est beaucoup plus fluide aujourd’hui. Mais ça reste toujours une bonne usine à gaz. Et l’expérience Apple Music dessus n’est pas convaincante : je n’ai pas réussi à écouter de nombreux morceaux sans en comprendre la raison.

A l’heure actuelle, Apple Music est une bêta labellisée release bien trop tôt. Je retenterai peut-être ma chance dans six mois, mais pour l’instant je reste sur Spotify !

Vroum vroum

En Février dernier, un certain Steve m’envoyait (par erreur ?) une photo de chasse.

Aujourd’hui (hier en réalité pour lui), le July 4th, il m’a envoyé ceci dans un mail ayant pour objet The void old iron :

20150704_190637

En me basant sur le sponsor le plus visible Burnham Street Garage je pensais trouver plus d’informations en cherchant dans la région de Milwaukee mais rien pour l’instant. Connaître le nom de ces engins aiderait certainement.