Profession : (com)men(ta)teur

Après avoir lu l’article d’Antoine Mairé dans Télérama, j’ai recommencé à tendre l’oreille pendant les matchs et après, que ce soit à la télé ou à la radio.

Un peu à la façon de Canal+ et de Youtube pour les Vuvuzela, j’avais appliqué un filtre « anti-bullshit » à mes oreilles, afin d’éviter le pire et de ne prendre que le meilleur; c’est à dire très peu.

Et, effectivement, c’est assez affligeant. On dit quelque chose, et cinq minutes plus tard, l’exact contraire. C’est l’avantage quand on est de mauvaise foi journaliste et caché dans une tribune ou un studio de radio : personne ne viendra nous dire, et encore moins les joueurs, qu’on a dit que le joueur X était excellent depuis le début du match, et que, deux minutes plus tard, on se demande pourquoi X est sur le terrain, « c’est une vraie chèvre! ». L’autre avantage des journalistes, c’est qu’ils n’ont jamais eu à faire leurs preuves, ils sont spécialistes du football, non pas parce qu’ils y ont joué, mais parce qu’ils se disent spécialistes. Il est alors facile de dire d’un sportif de haut niveau qu’il est plus nul que sa grand mère, quand on est probablement incapable de courir pendant 5 minutes

Un exemple parmi tant d’autres : hier soir, sur RMC, ils s’amusaient à se moquer de l’entraineur ghanéen qui disait que les 1/4 allaient être compliqués car André Ayew serait suspendu. Ils ne comprenaient pas comment un « pauvre joueur de L2 évoluant à Arles-Avignon » pourrait manquer au Ghana. Malgré leur expertise footballistique, ils n’avaient pas dû voir son excellente prestation contre les USA; et, surtout, ils avaient sûrement oublié que Ayew a un contrat à l’OM, qu’il est donc prêté à Arles-Avignon (qui a fini 3ème de L2, et va donc évoluer en L1 la saison prochaine), et que Didier Deschamps a dit qu’il comptait utiliser au maximum le potentiel de ce joueur en 2010-2011…

Pub choc

Autant la nouvelle campagne de la sécurité routière où l’on est en vision « POV » ne me fait strictement rien, voire ça me fait marrer de voir des gogoles en deux roues rouler comme des porcs et se prendre une taule; autant la pub Hansaplat m’est insupportable…

Voir les genoux non protégés de ce petit garçon arriver au ralenti en plein sur le bitume, c’est juste horrible. Et, nous faire croire qu’il va pouvoir se faire « réparer » par un petit pansement Hansaplat, je n’y crois pas une seconde. J’y vois déjà une grosse plaie, du sang, et des graviers incrustés dans la blessure.

Après ces avertissements, si vous tenez à la visualiser, c’est par ici.

High-Tech Comédie

En Décembre dernier, afin de remplacer un Nokia N97 qui m’avait plus que déçu, et également pour découvrir le monde mobile « libre » d’Android, je m’achetais un HTC Hero.

Après quelques semaines et de nombreuses déceptions, je le revendais pour m’acheter le Blackberry Bold 9700*.

Aujourd’hui, j’apprends que, ça y est, enfin, HTC va mettre à jour les HTC Hero sous Android 2.1 (alors que la 2.2 est sortie il y a plusieurs semaines). La bonne blague!

A l’origine, la mise à jour était annoncée pour « début 2010 », mais finalement, le 29 Juin, à 14 jours près, ça tombe dans l’autre moitié de l’année, et donc en AUCUN CAS dans le « début » de 2010.

Pendant ce temps, HTC continue encore et toujours de sortir de nouveaux terminaux, le dernier ayant droit à la dernière mouture d’Android, les autres devant attendre gentiment qu’un stagiaire arrive pour développer une version à jour. Et, comble du ridicule, HTC qui ne met pas à jour ses téléphones, entame des poursuites contre de gentils développeurs qui, sur leur temps libre, et totalement gratuitement, réalisent eux même les mises à jour.

Encore une société qui a tout compris au monde du libre, et plus globalement, du logiciel.

*Je l’ai depuis plus de deux mois, et, même si il n’est pas parfait, comme je m’y attendais, je suis loin d’être déçu. Et pour l’instant, je ne vois rien qui pourrait le remplacer, en particulier avec son merveilleux clavier physique…

« Nous sommes (v)Raymond désolés »

Avant le début de cette Coupe du Monde, il fallait vraiment être stupide pour voir que l’Equipe de France n’irait pas très loin. Certes.

J’avais penché pour une élimination au cours des poules (une 3ème place,  derrière l’Uruguay et le Mexique). Les plus optimistes nous accordant une défaite en quarts. Ceux parlant d’une finale, et même d’un titre méritant une carte gratuite au PCF l’an prochain.

Mais personne, peut-être même pas les joueurs, n’aurait pu imaginer ce qu’il s’est finalement produit pour l’Equipe de France au cours de ces deux premières semaines de Mondial.

Inutile de rappeler les faits, tout le monde est au courant, on ne parle que de cela.

Espérons que ce 22 Juin 2010 restera dans les mémoires comme la fin d’une ère, et non comme un simple rebondissement dans la descente aux enfers des Bleus, et du foot français.

Au jour d’aujourd’hui, certains on pris leurs responsabilités : Evra a annoncé que les joueurs renonçaient à toucher de l’argent pour leur participation à la Coupe du Monde. D’autres, non.

R.Domenech, à qui on avait dit qu’il quitterait son siège de sélectionneur dès la fin du Mondial pour l’Equipe de France n’a bien entendu pas pu démissionner,  et, comme à son habitude, a envoyé les gens se faire voir. Beaucoup de personnes disent du mal de lui, mais finalement, quand on a passé 4 ans à manquer de respect à tout le monde, on ne récolte que ce que l’on a semé; avec, en bonus, les mauvaises herbes qui n’étaient pas au programme.

J-P.Escalettes, finalement le grand responsable de toute cette catastrophe médiatique et humaine, sous couvert d’un « quand un bateau coule, le capitaine ne doit pas quitter le navire », et aidé par son ami Jean-Michel Aulas, a décidé de rester à la tête de la FFF, et de participer au renouveau du foot français.

Certes, quand un bateau coule, et même si c’est la faute du capitaine; il ne doit pas abandonner le navire. Mais une fois que le bateau est au fond, et c’est, je pense, le cas de la FFF (quoi que, les déclarations des joueurs allant faire leur apparition au cours de la semaine, on ne sait jamais…), on doit reconstruire un nouveau bateau, et y mettre à sa tête un nouveau capitaine. C’est déjà le cas pour l’Equipe de France, même si c’était prévu depuis longtemps avec l’arrivée de Laurent Blanc, mais un problème arrive avec lui : pourquoi tripler le salaire de Domenech pour L.Blanc?

Soit. Nouveau sélectionneur, qui possède déjà les faveurs du public, pour construire une nouvelle équipe.

Mais cette équipe aura besoin d’un réel entourage, ce qui n’est pas actuellement le cas avec les dirigeants de la FFF.

Le problème, ce n’est sûrement pas que J-P.Escalettes, c’est aussi, et sûrement le fait qu’il vienne du football amateur, et qu’il ne puisse donc pas gérer d’un côté des jeunes qui jouent le week-end avec un maillot et 50 ballons par saison, et, de l’autre, des hommes qui gagnent des millions par ans, et qui ne sont pas motivés à l’idée de représenter leur pays, une fois tous les quatre ans.

Demain, Henry rencontre Sarkozy, ensuite, chacun fera son grand déballage, et puis… Et puis la Coupe du Monde continue avec de vrais joueurs et de vrais équipes, et pour la France, on verra en Septembre, savoir si c’est reparti, ou si on continue dans cette voie sans issue…

Le syndrome Loeb

Depuis quelque chose comme un an, je vois de plus en plus de flambeurs rouler dans des Citroën.

Rien d’exceptionnel là dedans, après tout, il y a plein de nouveaux permis qui roulent dans des vieilles ZX.

C’est seulement après les avoir bien observés pour essayer de comprendre l’origine du phénomène que je pense avoir trouvé la solution; se sont toutes des C4 neuves, bien équipées, et leurs conducteurs roulent comme des porcs avec.

J’en suis donc arrivé à la conclusion que, puisque Sébastien Loeb courrait aussi en C4, ils s’achetaient cette voiture pour se prendre pour lui, et donc conduire n’importe comment sur la route.

Et avec l’arrivée de la DS3, les ventes de Citroën chez les jeunes risque de fortement augmenter…