Des J.O. à la française

Voilà, ça fait quelques jours que les J.O. d’hiver 2010 de Vancouver sont terminés, et encore une fois, la France aura fait preuve de sa particularité.

Même si au final, on s’en sort avec onze médailles (notre record, établi en 2002 à Salt Lake City), c’est bien moins que ce que l’on aurait pu faire, compte tenu du nombre de « grands favoris » que l’on nous promettait.

Mais comme toujours, les favoris français n’ont pas été au rendez-vous (sauf quelques uns), spécialement ceux qui s’annonçaient eux même grands gagnants avant l’épreuve et qui finalement sont tombés bien avant l’arrivée; je veux bien entendu parler des frères De Le Rue…

Ce que l’on retiendra de ces J.O. ce sera donc le lugeur qui s’est tué avant même la cérémonie d’ouverture, et la grande finale de hockey entre les États-Unis et le Canada!