La plus grande déchèterie

Un nuage d’urine largué par les astronautes de la navette américaine Discovery a fortement surpris des Nord-Américains qui ont vue une trace de couleur insolite dans le ciel […] « C’est une procédure ordinaire, mais cette fois-ci les astronautes ont été obligés de larguer une quantité beaucoup plus importante que d’habitude, qui de ce fait est devenue visible de la Terre », a explique un représentant de la NASA avant de préciser que l’équipage de la navette n’avait pas pu se débarrasser des déchets durant les dix jours de son séjour en Espace.
[Espace: un nuage d’urine sème la panique en Amérique du Nord sur Rian.ru]

Non contents de détruire notre planète avec nos déchets, il faut que l’on s’en prenne à l’Univers en entier. Et encore, la pisse, c’est rien; vraiment!

Lettre du front

Pas de billet depuis la veille de la rentrée, bonne nouvelle, ou non, ou oui…

La rentrée, c’était du vite expédié. 30 minutes chrono, dont 20 qui n’auront servi à rien, ou auront été quelques « mensonges ». De nouvelles têtes, beaucoup d’anciennes, et d’autres ont disparues. Et hop, c’était reparti pour une année.

L’autre rentrée, c’était le « nouveau lit », avec de l’espace, et du confort digne de notre époque ; ainsi que l’heure de métro quotidienne. Celle-là aussi s’est plutôt bien passée, même si plus longue.

Ce qui réduit ma « cyber-vie », et donc m’empêche de publier ici, c’est surtout une drôle d’aventure avec Neuf/SFR que je raconterai d’ici peu, qui a pour conséquence l’absence de vraie connexion Internet; mais c’est également un emploi du temps pas vraiment digne d’un mois de Septembre, et qui vide rapidement les batteries.

M’enfin, rien de bien grave, reste plus qu’à espérer que le « retour » ne sera pas trop difficile.

Go back to school

Voilà, ça y est, après deux mois de vacances.

Le mauvais temps est de retour, les gens retrouvent leur absence de sourire, et je retrouve le métro lillois.

Demain, le réveil sera difficile, et pourtant, ce ne sera que le premier d’une longue, très longue série, entrecoupée par quelques pauses.

Parmi les changements de cette année, le plus important sera sûrement que, pour la première fois, j’aurais plus de 15 minutes de trajet à faire chaque matin. Mais bon, il paraît que les changements ça fait du bien.

En attendant, il va falloir profiter de ce dernier dimanche, car demain, c’est la rentrée.

I love technology

Même si on peut dire qu’on est installé; pour l’instant, dans notre appart’/petite maison, il manque une chose très importante, et cela à cause de France Télécom : l’Internet.

Du coup, comme les réseaux « publics » du style NeufWifi ou FreeWifi que l’on capte ne fonctionnent pas au poil, je me suis dit qu’il serait bon de chercher une solution alternative.

J’avais déjà testé de transformer mon téléphone portable en hotspot wifi, mais ça avait été un échec. J’ai donc réessayé, avec succès cette fois.

Résultat, je peux surfer à vitesse presque normale (en tout cas pour les sites légers), et ça, je trouve que c’est vraiment beau. La connexion se fait très rapidement et facilement, et la seule réelle restriction, c’est celle du faux internet illimité que l’on a avec les forfaits mobiles.

American Dream

[…] dans une récente décision, deux juges de la Cour suprême ont affirmé que l’exécution d’un homme ayant prouvé son innocence restait « valable » dans la mesure où il a bénéficié d' »un procès juste et équitable ».
[Le Texas accusé d’avoir exécuté un innocent sur LeFigaro.fr]

Reste à savoir ce que signifie, pour eux, « un procès juste et équitable« …

Malgré le titre de mon article, il est clair qu’en France c’est la même chose, sauf que la peine de mort n’existe plus.