Coin !

Depuis le 10 Avril et jusqu’au 5 Juillet (un dimanche, donc gratuit !) se déroule l’exposition Open Museum #2 Donald au Palais des Beaux-Arts de Lille.

Numéro deux car l’an dernier l’Open Museum avait été exploité avec le groupe Air. Mais ça fleurait trop la hype pour me décider à y aller.

interduck_pba_lille_open_museum_donald

Cette année, Donald, les canards, ça me parlait déjà plus ainsi qu’à ma petite sœur. Souvenirs de grandes vacances passées à lire des Super Picsou Géant.

Le concept donc de l’OM (Open Museum pour les intimes, hashtag #OMDONALD pour les connectés) c’est de faire découvrir la collection permanente du musée par une exposition temporaire qui s’intègre dans l’ensemble des œuvres de la première.

Ici, ce sont des œuvres qui sont réinterprétées par le collectif interDuck et exposées telles quelles. Au visiteur de dénicher les canards. Si l’idée peut sembler enfantine, et tout est fait pour que les plus jeunes y trouvent leur bonheur, c’est aussi un vrai plaisir pour les plus grands.

Les collections permanentes on y va généralement pour deux/trois œuvres (ou un peu plus selon les musées), mais ça peut vite devenir lassant.

Les expositions temporaires, si elles peuvent être très réussies, elles font parfois sombrer le visiteur dans l’indigestion avec des sélections d’œuvres exceptionnelles mais trop nombreuses au mètre carré.

Avec l’Open Museum, on prend le meilleur des deux mondes et c’est vraiment bien. On découvre même que la version duckisée peut s’avérer plus intéressante que l’originale.

Posté le 8 mai 2015 par Jacques Danielle