Le point blockchain

Sur Internet on connaît parfaitement le Point Godwin dérivé de la Loi de Godwin qui dit ceci :

Plus une discussion en ligne dure, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1.
[Loi de Godwin sur fr.wikipedia.org]

Par la suite est arrivé le Point Staline, « Point Godwin des gens de droite ».

Ces dernières années un autre phénomène similaire est apparu lié à la médiatisation de la bulle Bitcoin que l’on pourrait résumer ainsi :

Plus une discussion à propos d’un système numérique d’échanges de données dure, plus la probabilité d’y trouver une proposition de se baser sur une blockchain s’approche de 1.

La nuance ici est que cela est aussi valable IRL puisque régulièrement on voit surgir des articles parlant de grandes entreprises ayant décidé de lancer leur blockchain avec derrière une justification à la hauteur de l’idée.

Le dernier exemple en date a eu lieu cette semaine sur Twitter, où un internaute a suggéré à Jimmy Wales, co-fondateur de Wikipedia, de migrer la base de données de l’encyclopédie dans une blockchain :

It would be so cheap to record enough information about all @Wikipediainteractions on the $BSV blockchain that you could probably eliminate all possible child porn distribution on it for very low fees. Think of the savings!
[Daniel Krawisz sur twitter.com]

XKCD s’est déjà saisi du sujet.

En anglais ils parlent généralement de Godwin’s law, alors pour le cas présent Nakamoto‘s law est peut-être adapté ? Ou plus simplement blockchain’s law ?

Hello old friend

Moins de trois mois après avoir sauté le pas, je découvre avec joie que mon service favori de réservation et achat de billets de train, Trainline, transmet tous nos échanges à Facebook.

Hi, @trainline_eu It seems that your app is sending data to Facebook. It includes from/to cities, currency, number of passengers, a unique personnal ID assigned by Google or Apple, … Did I miss the text telling me my personnal data will be shared with advertising partner ?
[David Bertho sur Twitter.com]

C’était bien la peine…

D’autant plus déçu par cette nouvelle que j’adorais ce service, je suis un client de la première heure, j’ai eu beaucoup d’échanges avec l’équipe de Captain Train et y ai converti un bon nombre de proches.

Avec l’annonce du rachat en 2016, je craignais surtout de perdre le principe KISS qui était la règle de leur UX; et la proximité des équipes avec les clients

L’arrêt du support des Chèques Vacances annoncé fin 2018 confirmait le second point.

Mais cette découverte récente et la très mauvaise réaction de Trainline derrière m’ont définitivement convaincu de descendre de la rame.

Trente minutes après l’envoi de ma demande, je recevais un e-mail personnalisé me confirmant la suppression de mon compte. On ne pourra pas leur retirer leur réactivé.

EDIT 03/03/2019 :
Trainline a décidé de ne pas assumer et de prendre ses clients pour des idiots. Magnifique.

Bonsoir, Même si les données passent par l’outil d’analyse de Facebook, elles ne sont pas partagées avec Facebook – Trainline contrôle ces données. Le respect des données et la sécurité de nos clients est primordiale et la protection des données est au coeur de notre activité.
[Trainline France sur Twitter.com]

Une capture pour la postérité.

Concours de machines

Quand tu participes de façon industrielle à des concours sur Twitter (100 par jour en moyenne pendant 3 mois donc), tu commences à réaliser deux ou trois trucs sur le sujet. Tu vois émerger des patterns, et tu en viens à t’intéresser aux comptes qui organisent ces concours. Et pour bien comprendre pourquoi je commence à penser qu’il se passe un truc vraiment bizarre, il faut analyser ces comptes et la façon dont ils fonctionnent.
[CONCOURS, LIARDS ET ACNÉ : QUAND LE HASARD RÈGLE VOS COMPTES sur Klakinoumi.com]

Article superbement documenté et passionnant.

Instant réflexion

En 2008, lorsque Barack OBAMA était élu Président des États-Unis d’Amérique, nous étions beaucoup à nous en réjouir, se disant qu’un vent nouveau aller souffler à la tête du pays le plus puissant du monde; et que nous en ressentirions les effets positifs même de l’autre côté de l’Océan Atlantique.

Deux mandats et huit ans plus tard, le monde va plus mal, à tel point que c’est Donald TRUMP qui a été élu pour lui succéder. Et si huit années de Yes We Can ont permis cela, est-il vraiment sensé de placer autant de désespoir dans cet affreux personnage qui va bientôt prendre la tête du monde libre ?

Alors oui, sa boussole ne l’oriente clairement pas dans la bonne direction :

donald_trump_global_warming_hoax_chinaTweet

 

donald_trump_global_warming_bullshit

Tweet

Mais ce n’est pas pour autant qu’il va chercher à virer à 180 degrés. Comme tout représentant élu il va faire avec les moyens du bord et essayer de maintenir un cap somme toute très simple : assurer la réussite de ses semblables tout en évitant un maximum de troubles.

Rendez-vous dans quatre ou huit ans. Qui sait si ce ne sera pas Malia OBAMA qui lui succèdera !

En attendant beaucoup de gens se sont félicités de l’élection de TRUMP car c’est, selon eux, une victoire du peuple contre les médias/les instituts de sondage/le système… :

marine_le_pen_tweet_trump_victoire_peuple_libreTweet

Dommage pour ces personnes car en France c’est Hillary CLINTON qui aurait été élue avec ses deux millions de voix d’avance.

Ceci était une tentative de message d’espoir fournie par une personne au naturel très pessimiste.

Auriez-vous un téléphone dans cette prison ?

En janvier, il-y-a eu ce prisonnier à Luynes qui se filmait depuis sa cellule entrain de consommer du cannabis*.

En février, le footballeur du Paris Saint-Germain Serge Aurier insultait son entraîneur, Laurent Blanc, et certains de ses collègues et coéquipiers**.

Début mars, deux jeunes femmes s’invectivaient telles des charretières après que l’une ait filmé l’autre nue.

Ce mardi, deux vendeurs d’une boutique SFR de Villeneuve d’Ascq ont décidé de casser le téléphone d’un client désagréable***.

Dans mon esprit, Periscope était une énième application de live-streaming sur mobile comme il en existe des dizaines et ce depuis de nombreuses années. Cette dernière a eu la chance d’être rachetée par Twitter en 2015, ce qui explique son succès supérieur à ses concurrentes. Mais comme à l’époque c’était essentiellement utilisé par des nerds pour diffuser des conférences et autres évènements sans grand intérêt, je ne m’y étais pas attardé.

Voyant que les sujets semblaient prendre un tournant radical, j’ai décidé de m’y intéresser sérieusement, en commençant par installer l’application. Et je n’ai pas été déçu. Loin de là.

periscope

Le slogan de Periscope est : Explorez le monde à travers les yeux des autres.

Le côté exploration est bien là. On accède à une carte du monde qui nous permet de choisir les flux en cours de diffusion, géolocalisés avec précision. Par contre il est nécessaire d’apporter une précision concernant le monde car il ne s’agit pas ici de la planète, mais plutôt de l’humanité.

Après avoir rejoint des dizaines de Periscope de France et de d’ailleurs, les tendances sont souvent les mêmes :

  • Des personnes en voiture allant ou quittant le travail/l’établissement scolaire
  • Des personnes à pied allant ou quittant le travail/l’établissement scolaire
  • Des personnes qui s’ennuient chez elles/au travail/à l’école et qui cherchent à passer le temps
  • Des personnes diffusant une émission sur un thème très précis; les nerds des débuts

Si j’ai pu voir un unboxing d’iPhone SE ou un étudiant en lycée professionnel manger ses tartines de pain/Nutella, j’ai aussi pu voir :

  • Un couple réalisant différents préliminaires en fonction de ce que suggéraient les viewers
  • Un ambulancier traverser Paris à pleine vitesse avec les gyrophares, téléphone dans la main
  • De jeunes roubaisiens se rouler quelques pétards, les fumer, puis se battre entre eux
  • Des manifestants se faire gazer puis charger par des CRS
  • Un prisonnier en tongs Adidas fumant pétard sur pétard en écoutant du Booba et en proférant des menaces envers ses viewers
  • Une famille d’origine marocaine se préparant pour un mariage traditionnel
  • Des adolescents faisant des courses de caddies dans une descente de parking souterrain
  • Une bande de quadragénaires lillois visiblement éméchés qui réalisaient des défis à la con en fonction du nombre de viewers

Il n’y a bien que le dernier qui était réellement intéressant et amusant car ils avaient vraiment l’air de s’amuser, le ton restait bon enfant et l’interaction était réelle. On était de la partie sans y être. Par contre je ne suis pas certain qu’ils aient eu conscience qu’avoir eu plus de 1000 viewers pendant au moins 90 minutes, cela signifie que leurs exploits ont potentiellement été vus par plusieurs milliers de personnes en direct !

Pour le reste, entre les gens qui s’ennuient et ceux qui font la démonstration en direct de leur intelligence, Periscope aurait tendance à entériner le fait que l’humain est fondamentalement débile; j’ai ainsi plus souvent été catastrophé par ce que j’ai pu voir que diverti ou amusé.

Au départ j’avais installé l’application dans un but purement sociologique, afin de comprendre le phénomène Periscope. J’ai alors réalisé que ce n’était que le nouvel outil de cette tendance au narcissisme poussé à l’extrême qui a connu une explosion avec les réseaux sociaux et s’est encore plus amplifié avec les selfies. Periscope c’est tout cela : un réseau social qui permet de réaliser un selfie permanent et en direct, tout en multipliant les opportunités de mises en scène.
Et au final, je me suis pas mal pris au jeu en tant que spectateur car comme la télé-réalité, lorsqu’elle n’était pas encore trop grossière, ça a un fort goût de reviens-y !

person_of_interest_facial_recognition

Maintenant je suis très inquiet car je me demande où va s’arrêter la surenchère afin d’obtenir un maximum de viewers, à ce rythme il ne faudra pas six mois avant de voir les premiers décès ou accidents graves survenus au cours d’un défi. Et dans un registre moins violent, les utilisateurs se multipliant, il va vite devenir impossible de se promener dans la rue ou assister à une simple soirée entre amis sans se retrouver contre son gré sur un flux; Periscope devenant alors le premier réseau mondial de vidéosurveillance ouvert au public.

* Il s’est vu offrir une prolongation de six mois de son séjour en camp de loisir de l’État.

** Il a été sanctionné par sa hiérarchie.

*** Ils se sont rapidement fait licencier et la cliente a reçu un nouveau téléphone accompagné de plates excuses.