BEV, BEV, passe

Régulièrement, et de plus en plus fréquemment, je croisais dans la rue ces aménagements qui consistent à placer des bandes avec des bosses sur les trottoirs, de chaque côté des passages piétons :

bande_eveil_vigilance_trottoir

Simple d’esprit que je suis, je n’avais jamais cherché la raison de leur existence; croyant simplement qu’elles avaient vocation à éviter de glisser puisque généralement le trottoir est en pente là où elles sont installées. J’avais toutefois pu constater à maintes reprises leur inefficacité absolue à remplir cette fonction.

Il-y-a quelques jours, alors que j’étais arrêté à un feu, je prêtais l’oreille à l’échange qui se déroulait à quelques mètres de là, entre un petit garçon et un homme âgé qui était vraisemblablement son grand-père. L’enfant, plus curieux que moi lui demanda à quoi servaient les petites bosses qu’il avait sous les pieds. La réponse de son papy fut une révélation pour moi :

C’est pour les aveugles, pour qu’ils sachent qu’ils arrivent au bord de la route.

Je n’en entendis pas plus, le feu étant passé au vert entre-temps, j’avais repris mon chemin.

Arrivé au travail, ma première action fut de me renseigner plus en détails sur le sujet, et je fis donc connaissance avec les bandes d’éveil de vigilance ou surfaces podotactiles.

Une belle preuve que le vélo est bon aussi pour la santé mentale; je n’aurais pu profiter de cette discussion si j’avais été enfermé dans une cage en métal.

Posté le 15 octobre 2016 par Jacques Danielle