Antisocial, tu prends l’ascenseur

Trust – Antisocial

Depuis plusieurs un mois maintenant, l’ascenseur de l’immeuble dans lequel j’habite est en panne. L’un des moteurs de porte a rendu l’âme, il est nécessaire de le remplacer mais n’étant pas en stock, il faut en produire un nouveau ce qui, joie de la délocalisation, va également ajouter un délai important pour le faire venir de son lieu de fabrication.

Si personnellement je ne prend l’ascenseur que lorsque je suis très chargé ou que je dois rejoindre le parking sous-terrain; c’est vraisemblablement les autres occupants qui ont du revoir de façon importante leur façon de circuler.

Résultat, depuis que l’ascenseur a été condamné, je découvre chaque semaine de nouveaux visages au hasard des étages de l’escalier commun.

En un peu plus de deux ans, je m’étonnais de croiser toujours les mêmes personnes, environ une douzaine d’individus, malgré la soixantaine de logements que compte l’immeuble.

L’ascenseur serait-il une autre invention technologique qui éloignerait les gens ?

Posté le 16 août 2020 par Jacques Danielle